Philippe Pouletty | Truffle Capital

Philippe Pouletty | Truffle Capital

De 2001 à 2009, Philippe Pouletty (http://www.philippe-pouletty.com) a été président du CA (conseil d'administration) de l’association française des hommes d'affaires se concentrant sur la biotechnologie, France Biotech. L'entrepreneur a été nommé pour quatre mandats d'affilée en raison de sa grande passion pour ce milieu. Auprès de l’association européenne de biotechnologie, le médecin se révèle capable de promouvoir nettement plus les projets visionnaires. Le gérant de Truffle Capital est de ce fait devenu vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. Le chercheur se trouve être nommé président honoraire de France Biotech depuis 2009. L’ancien élève de l’Institut Pasteur s'associe par ailleurs à divers évènements permettant de stimuler l'univers de la recherche scientifique et du business. Dans le but d’aider les sociétés novatrices à l'échelle internationale, Philippe Pouletty s'est entre autres associé au gérant de Microsoft de 2005 à 2010. Ces différentes coopérations prouvent ses initiatives en faveur de la recherche scientifique et de la créativité.

Spécialiste de la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a notamment conçu une nouvelle technologie d’amplification de gènes. Le médecin a par ailleurs entamé sa vie professionnelle de chercheur au département Medical Microbiology de l’université de Stanford. Truffle Capital a donné l'opportunité de proposer plus d'un millier de places aux travailleurs depuis sa création. D'autre part, le fonds de capital-risque a déjà épaulé financièrement environ 60 laboratoires novateurs dans l'univers de la recherche. Opérant sur le continent européen et américain, Philippe Pouletty a mis en place plusieurs établissements de biotechnologie produisant des traitements ainsi que des dispositifs médicaux originaux. Le chercheur compte une foule de créations depuis ses débuts dans l'univers des affaires. Dès 1999, le futur gérant de Truffle Capital a apporté de nombreuses réformes encourageant la rupture technologique, dont la mise en place du statut de JEI ainsi que l’évolution du régime fiscal pour faciliter le financement de la recherche.

Les formations scolaires suivies par le chercheur avant d'entrer dans son domaine préféré

Interne des hôpitaux de Paris de 1981 à 1984, Philippe Pouletty a évolué dans plusieurs hôpitaux installés dans la région. Il se focalise principalement sur l'immunologie et l'hématologie. Philippe Pouletty s'illustre en peu de temps au sein de l’université de Stanford grâce à sa spécialisation en biologie moléculaire. Au sein de cette université, l'ancien interne se trouve être un protagoniste notable du groupe de recherche se focalisant sur cette discipline de 1986 à 1988. En 1986, l'ancien interne des hôpitaux se révèle admis à l’université de Stanford après avoir eu son doctorat d’État en médecine de l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie) avec les félicitations du jury. Le jeune interne sort major du grand cours d’immunologie générale courant 1984. En effet, il renforce sa formation en immunologie et en virologie à l’Institut Pasteur de Paris en dehors de son travail au sein des hôpitaux.

Philippe Pouletty prend en charge les différentes recherches des PME de Truffle reliées à la biologie grâce à sa maîtrise notable de cette branche. Dans le cadre de sa fonction, le chercheur s'occupe également de la constitution de ces établissements. Auprès de Truffle Capital, le chercheur s’applique entre autres à évaluer et à choisir les brevets intéressants des établissements accompagnés. Ces concepts se trouvent être sélectionnés relativement à leur originalité. Le D.G de Truffle Capital se trouve notamment être impliqué au niveau du département R&D ainsi que de la gestion de la propriété industrielle. En vue d’optimiser la dynamique de l’entreprise, le médecin met également en place le staff de managers ainsi que le CA (conseil d'administration). Le fonds d'investissement Truffle Capital SAS a vu le jour courant 2001. Philippe Pouletty se révèle principalement reconnu dans l’univers de la recherche pour être l'associé fondateur et le gérant de cet établissement.

Truffle Capital, un fonds de placement participant au développement des petites et moyennes entreprises

L'enseigne Neovacs est introduite en bourse en 2010 grâce à sa nature intéressante. Cet établissement a été créé par Truffle Capital en 2003 en vue de découvrir des traitements contre les affections auto-immunes. Inscrit au New York Stock Exchange, le laboratoire Altimmune se concentre sur l'élaboration d’immunomodulateurs destinés aux médicaments soignant les infections ainsi qu'aux vaccins. L'entreprise se révèle entrée dans le fonds d'investissement géré par Philippe Pouletty courant 2007 et s'associe ensuite avec Pharmathène US. Le fonds de placement Truffle Capital prend part aux travaux sur les carcinomes mammaires ainsi que le cancer thyroïdien depuis 2005 à travers la société Théraclion. L'entreprise produit et distribue de nouveaux procédés thérapeutiques par ultrason.